Le forum des Impropulseurs

Si tu viens pas sur l'forum, tu l'as dans l'rectum !


    Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Partagez
    avatar
    Perrine

    Messages : 126
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 35
    Localisation : Mulhouse City

    Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Perrine le Jeu 03 Avr 2014, 14:12


    1. Montez sur scène. De préférence, à deux.

    2. Établissez une plateforme. Deux conditions pour établir une plateforme : une stabilité est établie (il n’y a pas d’événement exceptionnel dans la plateforme, uniquement des éléments routiniers) et une relation est définie entre les personnages. Commencez positif : évitez les disputes, les conflits, les personnages de mauvaise humeur, malades, mal à l’aise ou incompétents. Jouez la plateforme au travers d’une activité routinière qui vous permettra de distiller de l’information sur le contexte. Donnez des détails sur le contexte (qui, quoi, où, quand) le plus spécifiquement possible. Détaillez l’environnement physique, ce qui vous donnera des éléments sur lesquels rebondir plus tard en faisant des rappels et prenez des risques dans les choix que vous faites dans la plateforme.
    La plateforme est la stabilité qui précède le chaos. […] Les plateformes ne sont pas nécessairement ennuyeuses. La règle est qu’il doit y avoir une relation stable entre les personnages, mais les débutants préfèreront être affalés sur leur divan à regarder la TV que d’être des prêtres à un exorcisme, ou des membres d’une équipe de démineurs pendant une pause-café.

    3. Un personnage fait un choix, une déclaration, une découverte. Un des deux joueurs est affecté et changé par cela. Ceci détruit l’équilibre de la relation (le statut réciproque, la nature de la relation, le sentiment mutuel) et génère un chaos. Ne cherchez pas à minimiser l’impact ou à rétablir l’équilibre.

    4. Explorez les conséquences en faisant des choix évidents dans le cercle des attentes, qui est l’ensemble des possibilités de développement de la scène à un instant donné compte tenu de l’ensemble des choix et informations établies précédemment et des attentes du public par rapport à l’histoire. Introduisez des éléments nouveaux en vous surprenant vous-même puis justifiez-les. Faites les choix narrativement les plus risqués, ceux qui génèrent du mystère et ceux qui mettent vos personnages en danger, physiquement et surtout moralement : le public aime voir le héros confronté à des choix moraux. Réincorporez des éléments introduits précédemment régulièrement ce qui donnera une impression de structure à la scène, même si vous ne savez pas où va l’histoire.

    5. Essayez de toucher des grands thèmes.
    Si on évite les thèmes populaires tels que l’inceste, les maladies terminales, les Nazis enragés, les crises familiales, les anciens amants qui nous hantent, le racisme, l’intolérance religieuse, et autres, le résultat est un théâtre sans mordant qui condamne le public à un rire dénué de sens.

    6. Une nouvelle stabilité est établie, un des personnages a été changé, les implications ont été explorées, les éléments introduits ont été réincorporés. Le public a l’impression qu’il a assisté à cette scène pour une bonne raison. Clôturez en faisant une ultime réincorporation et/ou une phrase de fin. Noir.


    _________________
    queen Big Boops
    avatar
    Titoc
    Admin

    Messages : 133
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 38
    Localisation : Dans l'espace d'un instant

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Titoc le Jeu 03 Avr 2014, 18:44

    Très intéressant!


    Mais le point numéro cinq l'interpelle.
    Je pense qu'à notre niveau il est à prendre avec des pincettes dans la mesure où nous sommes jusqu'à preuve du contraire des amateurs qui passent l'essentiel de leurs impros à provoquer "un rire dénué de sens".

    Or là on touche à des sujets dramatique que nous ne maîtrisons pas... du moins je n'ai pas trop souvenir de la troupe tentant de politiser ses impros... avec habileté.
    avatar
    Toupouri

    Messages : 61
    Date d'inscription : 28/11/2012

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Toupouri le Mar 17 Juin 2014, 17:36

    Tout comme Christophe! Au top mais bémol pour le 5.
    Après c'est aussi une question de choix mais je pense que beaucoup de monde vient voir de l'impro pour se lacher le cerveau. C'est bien de vouloir transmettre des messages, faire réfléchir, ou mettre mal a l'aise mais seulement lorsque c'est bien fait, totalement assumé et pas à outrance non plus sinon ça peut devenir pesant.
    avatar
    Julie qui pulse

    Messages : 415
    Date d'inscription : 18/09/2012
    Age : 39
    Localisation : Colmar

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Julie qui pulse le Mer 18 Juin 2014, 16:53

    Super ! T'a trouvé ça où ?


    _________________
    On ne dit pas "la maîtresse d'école", mais "l'institutrice prend l'avion".
    avatar
    Kémlan
    Admin

    Messages : 255
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 31
    Localisation : oui

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Kémlan le Jeu 19 Juin 2014, 09:50

    T out pareil que les autres !

    On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. Et surtout, on peut faire rire sans parler, alors pas besoin d'aborder de "grands thèmes"...

    Et petit rappel comme ça, le but de l'impro n'est pas forcément de faire rire !
    avatar
    Perrine

    Messages : 126
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 35
    Localisation : Mulhouse City

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Perrine le Jeu 19 Juin 2014, 19:49

    http://improviser.fr/blog/2011/03/11/comment-faire-une-scene-classique-a-la-keith-johnstone/


    _________________
    queen Big Boops
    avatar
    Julie qui pulse

    Messages : 415
    Date d'inscription : 18/09/2012
    Age : 39
    Localisation : Colmar

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Julie qui pulse le Sam 21 Juin 2014, 12:40

    Merci BB !
    Je crois bien que je l'avais déjà lu avant de le travailler avec vous ! Super site, à lire et relire...


    _________________
    On ne dit pas "la maîtresse d'école", mais "l'institutrice prend l'avion".

    Contenu sponsorisé

    Re: Comment faire une scène classique à la Keith Johnstone

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin 2017, 02:06