Le forum des Impropulseurs

Si tu viens pas sur l'forum, tu l'as dans l'rectum !


    Projets Pulsés 2016/2017.

    Partagez
    avatar
    Julie qui pulse

    Messages : 417
    Date d'inscription : 18/09/2012
    Age : 39
    Localisation : Colmar

    Projets Pulsés 2016/2017.

    Message  Julie qui pulse le Dim 09 Oct 2016, 21:39

    Hé les Pulseurs,

    OUI, TROP DE MAIL TUE LE MAIL, je sais, mais je balance tout d'un coup comme ça, c'est fait. libre à vous de prendre connaissance de tout ça et de vous positionner
    Voilà une compilation de tous les projets évoqués par le passé (il y a peu ou il y a fort fort longtemps)

    ce qui est souligné est ce qui a déjà été fait, parce que c'est aussi important aussi parfois de ne pas se limiter à ce qui reste à faire, mais de se retourner pour constater le chemin parcouru
    ce qui est en italique est à améliorer ou en cours



    LA SCÈNE

    A propos du fonctionnement des ateliers :

    Proposer un planning sur l'année avec des thématiques cohérentes (une progression) et un roulement des coachs
    Organiser davantage de formations sur l'année avec coachs exceptionnels : ouverture de ces ateliers à d'autres équipes et aux particuliers (avec participation financière, pour financer partiellement les intervenants), un peu comme ce que propose l'Improvidence (et pas forcément en restant bloqués sur l'AFSCO, on peut imaginer faire ça dans d'autres lieux)
    Organisation de tables rondes pour débattre autour de l'impro, avec des thématiques précises : tables rondes ouvertes à tous, avec une com' type stammtisch...
    Organiser une formation interne de coachs : échange autour des pratiques et des trucs pour gérer un atelier puisque plusieurs nouveaux coachs sont partants pour se lancer.

    A propos du contenu des ateliers, points à travailler

    Imaginer une fiche d'évaluation qui permet un débrief' rapide après chaque proposition d'impro (respect du thème, occupation de l’espace scénique, écoute...) qui permettrait à chacun d'avancer de façon constructive et de gagner du temps
    Proposer à chacun des pistes pour avancer. Laura ciblait dans son bilan un manque de ce côté là. Si l'on arrive à cibler des éléments concrets et constructifs, on permet à chacun de progresser mieux et plus vite. Dans cet objectif, le coach du lundi soir peut par exemple imposer une attitude à tenir ou un personnage qui ne fait pas partie de la palette du jouteur en question (Fait par Perrine l'an passé)
    Organiser quelques minutes de "rencontre" sur le début des ateliers : prendre le temps de se regarder, de se parler, de se toucher avant d'entrer dans le vif du sujet. Quelques minutes de relaxation seraient aussi souhaitables, sous des formes différentes mais pour créer une espèce de "sas de décompression" avant de se lancer
    Travailler le match d'impro (voir plus bas les contenus spécifiques), mais aussi et surtout découvrir d'autres formats car on est un peu enfermés dans l'esprit match
    Travailler un échauffement, plus physique, plus rythmé, pour la tête et le corps (je suis toujours frustrée d'une certaine pression qui redescend entre deux exercices, je trouve que souvent, ça manque de fluidité) qui peut aussi servir avant un spectacle
    Développer la boîte à outils (tous ces petits "trucs" qui peuvent faire avancer une impro, lui donner du charme : les balances, les ruptures, les passages...)
    Travailler la technologie (vidéo & son), et ça, ça arrive à grands pas (l'atelier existe, mais n'est toujours pas né, no comment)...
    Aller vers des formats longs
    Développer la poésie, le conceptuel et la créativité (oui, je sais, tout un programme)
    Gestion de l'espace scénique : déplacement, occupation, balance, ...
    S'entrainer à la spontanéité et gérer son dynamisme, qui ont tendance à fluctuer d'une impro à l'autre.
    Travailler l'expression du corps, de la gestuelle, du mime - Travailler la présence sur scène, pour soi, pour le public
    Les voix off, les bruitages / Le chant, les rimes, les accents

    Objectifs plus spécifiques de travail des matchs d'impro :

    Travailler avec un coach, réfléchir à son rôle, à l'enjeu, à ce qu'il peut apporter de conseil et de réconfort, à comment il peut aussi alléger la réflexion des jouteurs. Dans la même réflexion, penser à des feuilles de match (un suivi du match pour pouvoir débriefer correctement
    Travailler les comparées (avoir des canevas à l'avance sur lesquels se reposer, pouvoir exploiter alors pleinement le thème)
    Bosser les inter-impros pour que ce soit plus pêchu, plus propre
    L'hymne : le prolonger, le transformer, créer la surprise là où on ne nous attend pas...
    Il avait aussi été question de créer une clé USB comprenant la musique pour les matches
    Revoir les rôles du MC et de l'arbitre (en les intégrant plus souvent sur nos ateliers, pour que ce soit évident pour tous) - Une formation MC avait été évoquée, je ne sais pas ce qu'est devenu le projet
    Les règles d'arbitrage et les signes (qui ne doivent pas parasiter un match mais qui permettent de cadrer une impro)
    Les caucus
    Les Impros "à la manière de..." avec peut-être une meilleure connaissance des bases du théâtre, du cinéma, de la littérature (tout un programme)...

    A propos des spectacles :

    Offrir une place gratuite “invité” à chaque joueur sur scène. A inclure dans les réservations de la salle.
    Respecter ses engagements et la ponctualité, il est très difficile de faire un filage sans tous les jouteurs ou de nourrir des gens quand le catering n'arrive pas
    Créer des fiches de Coordination d'une soirée de spectacle qui prévoit les compositions d’équipes, de staff en avance (pas la veille), par ex 2-3 semaines avant. Ceci concerne surtout les dates externes ou spectacles. (en PJ pour ceux qui ne voient pas de quoi il s'agit) et prévoir une checklist avec les courses à faire, pour que quelqu’un d’autre que Corinne puisse les faire sans rien oublier (en cours) - Caisse avec calculatrice, feuilles de résa et de compte, stylos, carnets à souches, fonds de monnaie - Faire des cakes ou des tartes pour les mi-temps (les gens ont souvent vraiment faim)?
    Faire un doodle différent pour le staff et pour les jouteurs (vive le zoutch)
    Travailler le rapport au public : échanger avec le public après match par exemple, gérer les interactions avec la scène, mais aussi entre eux (les gens viennent rencontrer du monde, un spectacle d'impro, c'est pas comme un film au cinéma, il se passe quelque chose sur scène ET dans la salle) - Porter les T-shirts Pulseurs pour le staf, pour être identifiables - D’où viennent les gens ? Il serait intéressant de savoir comment ils ont entendu parler du spectacle, pour pouvoir orienter la communication sur ces axes
    Travailler l'avant match, les connexions avec les équipes qui doivent se faire avant le match et doivent continuer à se tisser sur la mi-temps. S'échauffer ensemble, apprendre à se connaitre, aller vers l'autre. S'inquiéter du bien être de ceux qu'on reçoit
    Imaginer un Festival de l'impro 2017 (ou 2018, ou 2019 vu le temps que ça va nous prendre à organiser tout ça)
    Participer d'une façon ou d'une autre au Jour de l'impro (déjà fait deux années de suite)
    Confirmer un partenariat avec le Casino de Blotzheim
    Faire davantage d'interventions dans les Bars (prospecter auprès de lieux et faire des cercles des menteurs/catchs ou autre régulièrement) : on cible ainsi de nouvelles personnes et on se fait plaisir avec de nouveaux formats (à poursuivre mais à préciser avec un devis et des conditions spécifiques)
    Faire une soirée spéciale célibataires. Et pourquoi pas sur d'autres thématiques : enfants, amoureux, soirée chic, chapi-chimpro, ...
    Organiser une scène ouverte
    Participer à la manifestation Dix moi dix mots (en l'intégrant à un spectacle ou à travers un truc plus spécifique)
    Imaginer davantage de "sorties" jouées (oui, je sais, ça ne veut rien dire) en imaginant des mini spectacle d'impro dans la nature, dans des parcs, sur des places. Sous la forme d'entrainements qui peuvent devenir publics (participation à Art Terrasses)
    Inviter un "guest" sur nos spectacles. Quelqu'un qui fait de l'impro (qu'on aime bien par exemple, un membre d'une autre équipe, un de nos formateurs passé, une star) ou au contraire, quelqu'un qui n'a jamais fait d'impro et qu'on intègre à un notre spectacle comme un jouteur (une personnalité locale, un politique, un grand chef, un sportif...).
    Inviter très tôt des équipes hors département sur nos dates hors Carton. Et pourquoi ne pas s'inviter à gauche à droite aussi ? Le week-end lyonnais de l'an passé était si bien Smile
    Faire de la vidéo ! (j'ai essayé, relancé et re-relancé, pas de vrai retour pour le moment)
    Anticiper les cadeaux pour nos rencontres avec d'autres équipes

    HORS SCÈNE
    A propos de la cohésion de groupe et de la com' intérieure :

    Liens entre Labo & Bases à renforcer avec davantage de rencontres, de sorties, d’ateliers communs (d'autant plus que nous n'aurons pas de journée d'intégration cette année... A moins qu'on puisse encore greffer ça quelque part). Possibilité pour les membres de l’atelier BASE de venir assister à l’atelier LABO, possibilité pour les membres de l’atelier LABO d’assister à l’atelier BASE (ce serait même souhaitable que chacun le fasse ponctuellement, pour transmettre de bonnes énergies au groupe BASE)
    Proposer une fiche de coordonnées de l'ensemble des membres (ce sera fait dès que les chartes seront remplies)
    Prévoir un soutien ou un système de parrainage pour les “nouveaux” (pour le staf et pour l'impro) : un habitué pourrait assister un “nouveau”
    Un week-end de formation est déjà programmé, je suis à la recherche du formateur, si vous avez des idées...
    Travailler pour ceux qui le souhaitent, ensemble, des choses différentes qui stimulent l'impro : atelier d'écriture, jeux de rôles, jeux de société...
    Sorties ensemble : Laser Game, Europapark, accrobranche... A planifier très tôt et de façon régulière pour que chacun puisse se positionner (ça apparaitra cette année dans l'agenda)
    Organiser plusieurs réunions de bureau dans l'année
    Imaginer un journal d'impro pour davantage de suivi entre les spectacles et les ateliers (j'y travaille activement)
    Il existe un groupe "secret" de facebook sur lequel une communication peut aussi être possible, il fait double emploi pour le moment et n'est donc pas du tout exploité...(il l'est maintenant pour des discussions moins formelles, échanges et propositions)

    A propos des partenariats :

    Faire davantage d'entrainements en commun avec d'autres troupes (Belfort, Colmar...). Lancer des invitations en amont, bien anticiper pour avoir du monde...
    Travailler avec le "Troisième rideau"
    Appel à l'aide de l'extérieur : videaste, régisseurs, dessinateurs, radio...
    Des sponsors ? Des partenariats économiques ? Le Leffe, L'indien, des banques, des radios,... ?A vos contacts (en PJ le dossier de présentation à proposer à d'éventuels partenaires) !

    A propos de la com' :

    Création de carte de fidélité : le Pass Gold VIP gagné aujourd'hui sur la page FB pour fêter les 600 likes (mais on pourrait imaginer le mettre en vente pour ceux qui veulent assister au plus de spectacles possibles) - Le rigolopass : idée récente qui consiste à repérer ceux dans la salle qui ont un rire communicatif ou original et leur offrir un rigolopass sur la saison (qui a valeur de Pass Gold VIP)
    Prévoir une session photos officielles / Anticiper un calendrier de Noël (on pourrait jouer avec les fautes de jeu, avec les accessoires, avec les catégories, etc)
    Un livre d'or des Pulseurs (format virtuel, sur notre blog ou format papier pour les mi-temps)
    Un slogan (reste à choisir)
    Une newsletter mensuelle = une pour la troupe, une pour les fans. Format plus ludique, plus interactif, pas juste informatif. Faire une newsletter dans laquelle on a un vrai contenu, pas juste des infos de dates, les gens savent que de toute façon, ils peuvent les trouver ailleurs. Faudrait qu'elles surprennent, qu'ils y retrouvent des éléments de nos spectacles, des choses pétillantes qui pulsent...(on a envie de les lire et non de les balancer comme des spams) = Réflexion autour d'un logiciel
    La phrase du lundi soir qui figurera sur FB (c'est parti et ça ne fait que commencer)
    Le selfie public à la fin de chaque spectacle pour que les gens se taguent (effet viral garanti si ça se développe et je ne parle pas de gastro)
    Les propositions de thèmes / une boite dialogue, boîte aux lettres
    Le bouche-à-oreille : nan, truc de dingue, je viens de réinventer la com'. Sans rire, ça reste LE moyen le plus efficace et à l'heure des réseaux sociaux, c'est à chacun de nous de faire du bruit autour de l'événement. Notre premier public, ce sont nos proches qui en parleront autour d'eux, puis il faut convaincre ceux qui découvrent l'impro que c'est vraiment quelque chose de génial.
    Contacter les BDE des différentes facultés : ça faisait déjà partie des projets l'an passé, les étudiants sur Strasbourg représente une cible privilégiée de l'impro et nous n'en jouons pas du tout. Pourquoi ne pas imaginer des ateliers d'initiation ou un spectacle à la cafet' de la fac... Puis des affiches, des affiches et encore des affiches... Dans le même contexte, faire des prix étudiants ?
    Proposer une offre Groupon ?
    Travailler davantage avec des radios (partenariats officiels avec contre partie)
    Faire gagner des places (à la radio, sur FB, jeux concours) ?
    Organiser des tombolas sur nos matchs ?
    Penser aux sorties OVS (Merci Astride)
    Sortir un flyer avec nos dates sur l'année (pour les patrouilles de com'). Proposition d’affiches “vides” sur lesquelles on peut rajouter un bandeau avec date et lieu. Nouveaux goodies type sous-bocks, calendriers, T-shirts... Pierre est toujours partant pour s'occuper de notre charte graphique, Edwina propose aussi ses services.
    Faire de temps en temps une soirée dans le centre ville avec des flyers pour aller à la rencontre des gens = Patrouille de com' qui reste à améliorer (peut-être oublier les affiches et privilégier les flyers en discutant avec les gens)
    Relancer la page twitter avec un format différent de ce qui est déjà proposé sur FB et sur le blog, j'imagine des trucs un peu plus décalés, mais ça reste à réfléchir... (elle est en lien avec la page FB les statut sont automatiquement sur les deux réseaux, mais s'il y a des twittos parmi vous, qu'ils se lèvent et twittent)
    Diffuser les affiches de nos spectacles, tout simplement. Et cela demande que chacun s'y mette, je le répète depuis des années. Et comme je vois que ce n'est toujours pas fait, j'imagine qu'on pourrait financer un truc plus efficace (on a du budget, on propose à des étudiants de le faire). Pour rappel, les lieux de diffusion avaient été listés :

    Lieux culturels et de loisirs : Filature, Théâtre de Poche, Espace 110, cinéma/Mjc le Bel Air, l'Université Populaire, galeries, les musées
    Les bibliothèques, médiathèques, écoles de musique
    Piscines, patinoires
    La Fac (Maison des étudiants, RU, La Fonderie), l’école du Quai, l'Auberge de Jeunesse
    Vos comités d'entreprise, l'Ircos
    Les bars, les restaurants
    Pour les commerces, il y en a peu qui les prennent au centre mais il faut penser aux librairies (sans oublier la Fnac), tabacs, magasins décos et de type "Artisans du monde", boulangeries de quartiers, les Amap si vous y êtes
    Les salles des profs dans les écoles, collèges et lycées
    Les salles d'attente
    A la sortie d'autres spectacles d'impro (ou pas d'impro d'ailleurs)

    A propos des achats et des investissements :

    Achats (poufs/cubes, boule lumineuse pour matérialiser le temps, souches trois volets, tampon pulseurs,...)
    Le Pulsours
    Les T-shirts
    Refaire des badges ? Il en reste ?
    Autocollants pour les bidons
    Un kit arbitrage qui reste dans les bidons et qui est donc dispo sur tous les ateliers (sifflet, kazou, chrono, palet de hockey bicolore pour les comparées et feuilles de match)
    Cartons de vote ?
    Un grand calicot avec notre logo à mettre à l'entrée ou en arrière scène.

    A propos du budget :

    Subventions de la mairie de Mulhouse + région (fait, mais pas de retours)
    Participation à des projets ou des concours
    Subventions de l'OMJ ?
    Faire plus de dates type "événementiel" (comme à Fessenheim)


    _________________
    On ne dit pas "la maîtresse d'école", mais "l'institutrice prend l'avion".

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017, 21:23